200, rue Daniel Johnson Est, Saint-Hyacinthe, QC J2S 8W5
Ventes: 1 866 927-5010
Services: 1 866 927-5011

Publié le 18 août 2017

Hyundai lancera un tout nouveau VUS à hydrogène

Hyundai lancera un tout nouveau VUS à hydrogène

Quand on pense à l’avenir de l’automobile, les voitures électriques retiennent souvent toute l’attention. Sauf que d’autres technologies se pointent aussi le bout du nez. Comme l’hydrogène, par exemple.

Hyundai est l’un des rares constructeurs automobiles à déjà avoir les pieds dans cette arène. Aux États-Unis et en Colombie-Britannique, on propose déjà un véhicule de ce genre, construit à partir de la plateforme de l’ancienne génération du Tucson.

Sauf que voilà. Ce véhicule se fait vieillissant, et Hyundai vient de dévoiler quelques images du VUS qui le remplacera éventuellement. Et il n’est pas d’un laid choquant.

 

Une autonomie améliorée

Ce nouveau véhicule, qu’on a temporairement baptisé Next Generation FCEV (pour Fuel Cell Electric Vehicle) se détachera du Tucson pour devenir un modèle part entière. Son design rappelle tout de même celui du nouveau Kona, un VUS au gabarit plus petit que celui du Tucson et qui arrivera bientôt sur le marché nord-américain.

Côté mécanique, le nouveau véhicule coréen sera capable de parcourir quelque 580 kilomètres avec un réservoir d’hydrogène. On nous parle d’une puissance assez timide de 167 chevaux, ce qui représente tout de même une amélioration notable de 20% par rapport au Tucson Fuel Ce


Une accessibilité déficiente

L’idée derrière un véhicule à hydrogène est assez intelligente. Brillante, même. Faire le plein ne prend pas plus de temps qu’avec un véhicule à essence. Puis, à la place du moteur, une véritable petite centrale électrique se charge de transformer l’hydrogène en électricité. Résultat: un véhicule très peu polluant dont les seules émissions sont quelques gouttes d’eau qui sortent par le tuyau d’échappement.

Le hic, c’est que l’accessibilité à des stations de recharge en hydrogène demeure très limitée. Si limitée qu’Hyundai ne commercialise ce modèle que dans quelques zones géographiques bien précises.

Au Canada, seule les habitants de la région de Vancouver peuvent actuellement louer un Tucson FCEV. Je dis louer, parce qu’on n’offre aucune option d’achat. Aux États-Unis, l’offre n’est guère plus séduisante. Mis à part la Californie, c’est un gros zéro.

Si les stations de ravitaillement en hydrogène se mettaient à pousser comme l’ont fait les bornes de chargement pour les véhicules électriques, les modèles comme le nouveau Hyundai Next Generation FCEV pourraient bien devenir un sérieux rival aux Tesla de ce monde. En attendant, ça ne demeure qu’un rêve plutôt timide.


Source : Journal de Montréal 

Hyundai lancera un tout nouveau VUS à hydrogène
Hyundai lancera un tout nouveau VUS à hydrogène