200, rue Daniel Johnson Est, Saint-Hyacinthe, QC J2S 8W5
Ventes: 1 866 927-5010
Services: 1 866 927-5011

Publié le 21 mars 2018

Hyundai Kona 2018 : il sera forcément populaire

Hyundai Kona 2018 : il sera forcément populaire

Le guide de l'auto

Alors que le Hyundai Kona 2018 arrive chez les concessionnaires, le Guide de l’auto se déplace dans l’Ouest canadien afin de le découvrir, une première occasion de le mettre à l’essai depuis son dévoilement au dernier Salon de l’auto de Los Angeles.

Le Kona, c’est le tout nouveau VUS sous-compact de Hyundai, un véhicule fort attendu qui aura la tâche de rivaliser avec des modèles tels le Honda HR-V, le Mazda CX-3 et le Nissan Qashqai. On croit qu’il sera au cœur des ventes chez Hyundai dans les prochains mois, ce qu’on a d’ailleurs pu le constater dans une concession de la région de Montréal. Sur une vingtaine de véhicules vendus ce mois-ci, sept sont des Kona. Un représentant nous a d’ailleurs souligné : « On en vend plus qu’on est capable d’en avoir ».

Comme c’est le cas de plusieurs rivaux, on a doté le Kona d’une forte personnalité, notamment dans son design, mais aussi dans le choix de couleurs de carrosserie. Cette excentricité tranche avec ce que le constructeur nous a normalement présenté, et l’on aime bien.

Photo: Hyundai

Si le véhicule est disponible en version à traction, que l’on ne manquera pas d’évaluer, c’est surtout les versions équipées d’un rouage intégral qui devraient retenir l’attention. Pas de boîte manuelle offerte, mais un peu plus de choix du côté des moteurs avec un quatre cylindres de 2,0 litres atmosphérique proposé de série. Un moteur turbocompressé de 1,6 litre est aussi offert et il est jumelé à une boîte à double embrayage pour encore plus de plaisir. On a bien l’impression que cet ensemble donnera au véhicule un dynamisme intéressant. On est certainement loin du comportement des boîtes à variation continue, ou CVT (beurk!).


Bref, le Kona dispose sur papier de caractéristiques très intéressantes qui pourrait bien changer l’ordre établi, ou pas. Reste pour nous à découvrir comment le tout se traduit sur la route.

Passer à l'étape suivante
Voir la fiche technique Vous êtes intéressés? Cliquez ici